Quels sont les objectifs de la bourse néo-zélandaise ?

La bourse du gouvernement néo-zélandais est destinée à offrir l’occasion de suivre une formation d’un an en Nouvelle-Zélande afin de développer de nouvelles compétences professionnelles et d’acquérir une qualification et un meilleur niveau en anglais. Ce programme de bourse vise également à permettre aux jeunes de la Nouvelle-Calédonie de découvrir un grand pays voisin dans le Pacifique, d’évoluer dans un système éducatif anglophone et de côtoyer au quotidien une diversité culturelle dans son propre environnement d’étudiant.

Quels sont les critères d’éligibilité ?

Le candidat doit être de nationalité française, doit soit être né en Nouvelle-Calédonie, Polynésie française ou Wallis et Futuna, soit avoir effectué ses études secondaires sur l’un de ces territoires. Un bon niveau d’anglais est exigé, de même une expérience professionnelle est fort recommandée. La priorité sera donnée aux dossiers comportant un projet professionnel pouvant s’intégrer dans des filières porteuses identifiées par les dirigeants de leur pays ou bien dans des schémas de développement définis par les provinces ou gouvernement. La bourse n’étant pas renouvelable, le candidat est tenu de rentrer au pays à l’issue de sa formation et il s’engagera à travailler au moins deux ans au pays.

Que couvre la bourse de formation ?

La bourse couvre intégralement les frais d'études ainsi que les frais d'hébergement en famille d’accueil, le billet d'avion, les frais de visa et la couverture médicale de l’étudiant. De plus, une allocation financière est versée sur le compte de l’étudiant tous les quinze jours pour couvrir ses dépenses en transports publics, activités culturelles et autres.

Quel est le contenu de la formation ?

La formation débute par un stage d’anglais intensif de trois mois selon le niveau du candidat. Ensuite l’étudiant entame une formation professionnelle d’un an maximum dans un institut professionnel/technique (Polytechnic/Institute of Technology). Durant sa formation, l’étudiant se doit d’observer une assiduité aux cours, il devra passer des tests d’évaluation et rendre compte régulièrement à son tuteur prédagogique de ses progrès et difficultés.

Quels types de formation sont proposés ?

La formation souhaitée en Nouvelle-Zélande doit être en lien avec des compétences déjà acquises. Il est essentiel que cette formation corresponde au projet professionnel du candidat. Les filières d’études proposées sont variées comme par exemple le tourisme, les métiers de l’agriculture, le business et marketing, les métiers de la communication et des NTIC, le secteur culturel et artistique, l’artisanat. Le lieu d’étude et le programme de formation sont décidés par une agence de placement néo-zélandaise qui assurera le tutorat pédagogique du futur étudiant.

A qui s’adresser ?

La première démarche consiste à contacter directement des conseillers auprès des services suivants selon son lieu de résidence :

La Nouvelle-Calédonie :

Province des Iles Loyauté

Etablissement Provincial de l’Emploi, de la Formation et de l’Insertion Professionnelle (EPEFIP) Havila B.P 253 Wé     - Site internet : www.epefip.nc (external link) 98820 Lifou Lifou : Tel: 45 10 98 /  Fax : 45 18 98 E : m-waikata@epefip.nc Mare :   Tel : 45 49 15 / Fax : 45 49 41 / E: m-zeiwe@epefip.nc Ouvea : Tel : 45 52 58 / Fax : 45 52 68 /E : r-bolo@epefip.nc

Point Information Jeunesse Cyber Tribu Tribu de Luecila B.P 8 Wé 98820 Lifou Tél : 45.07.00 / E : asso.aji@gmail.com Page FB : https://www.facebook.com/Cyber (external link) Tribu (PointInformationJeunesse)

Province Nord

Direction de l'Enseignement de la Province Nord (DEFIJ) - Service formation, Koné Tel: 47 72 27/Fax : 47 71 31  / E : defij-formation@province-nord.nc Site internet : https://defijwp.traitdunionpacifique.com/etudiants/bourses-individuelles// (external link)

MIJ Nord Koné Tél : 47.31.13 / E : kone@mijnord.nc Page FB   : https://m.facebook.com/mlijpn (external link) de koné/

MIJ Nord Poindimié Tél :  42.55.12 / E : poindimie@mijnord.nc

Province Sud

MIJ Noumea, 12, rue de Verdun, Immeuble Galliéni, 4° étage. Tel: 23.27.26 ou bien 23.27.25 / Fax : 28.34.43 E : conseillermobilite@mij.asso.nc / mobilite@mij.asso.nc Site internet : www.mij.asso.nc (external link) / Page FB : https://www.facebook.com/MIJprovinceSud/ (external link)

La Polynésie française :

 

Direction Générale de l’Education et des Enseignements (DGEE)

Bureau des Relations Internationales (Dareic)

B.P. 20673, 98713 Papeete

Tel: 40 46 28 00/40 46 28 18 Mail: dareic@education.pf

 

Wallis et Futuna

Contacter directement le Consulat nznoumea@mfat.net

 

Le Dossier

Le candidat intéressé doit remplir un formulaire de demande de bourse et fournir les pièces justificatives suivantes:    ü 

  • Une lettre de motivation en anglais mentionnant : 

    • une présentation personnelle et la situation familiale 

    • les diplômes déjà obtenus et traduits en anglais o la formation ou l’emploi occupé actuellement

    • la formation souhaitée en Nouvelle-Zélande (préciser l’intitulé du cursus et diplôme choisis et fournir une fiche technique détaillant la formation)

    • l’activité projetée au retour en Nouvelle-Calédonie 

    • les raisons du choix d’etudier en Nouvelle-Zélande. Nous vous invitons à consulter le site www.newzealandeducated.com (external link), puis à la rubrique Institutions/Schools, chercher à  « Institute of Technology » en remplissant un secteur de formation, cela aidera à identifier des programmes de formation.  ü 

  • Un curriculum vitae détaillé et concis selon le modèle en anglais  ü 

  • 4 photos d'identité  ü 

  • Une copie des diplômes avec les matières étudiées en anglais, relevés de notes  

  • Attestations de travail, de stage, des rapports d’évaluation  ü 

  • Au moins trois lettres de soutien en rapport avec le projet professionnel  ü 

  • Un extrait d’acte de naissance avec apostille (bilingue de préférence)  ü

  • Un extrait de casier judiciaire (datant de moins de 6 mois)  ü 

  • Une fiche de revenus (du candidat ou de ses parents)  ü 

  • Un certificat médical (mentionnant si tel est le cas les antécédents médicaux ou traitements en cours et les vaccinations)  ü 

  • Une copie de l’attestation de la couverture médicale valide    

Comment se donner plus de chances pour être présélectionné?

Pour réussir les tests de présélection, un bon niveau d’anglais (lu, parlé et écrit) est absolument nécessaire. Le candidat doit présenter un projet de formation professionnelle cohérent avec le métier visé au retour. Il doit surtout démontrer sa motivation et capacités à réaliser son projet.    Le dossier doit être accompagné de lettres de soutien en rapport avec le projet présenté,  ces lettres destinées à appuyer les intérêts du projet peuvent être formulées par les chambres consulaires, les ONG, ou par des acteurs privés. L’expérience professionnelle est un atout à valoriser dans le dossier de candidature et lors de l’entretien de présélection.

Comment se déroulent les étapes de la présélection ?

Selon le territoire concerné, les candidats sont présélectionnés par les autorités provinciales (Nouvelle-Calédonie) ou gouvernemantales (Polynésie française), en accord avec le Consulat Général de Nouvelle-Zélande. Ils devront se présenter aux tests d’évaluation de leur niveau d'anglais, ensuite passer un entretien devant jury choisi par le Consulat Général de Nouvelle-Zélande. Selon les résultats des entretiens, le Consulat Général fera des recommandations au service compétent du Ministère des Affaires Etrangères à Wellington, qui prendra la décision finale.

 

Quelles sont les dates importantes en 2017 ?

Nous n'acceptons plus de dossiers en 2017 et vous invitons à revenir vers ce site dès l'année prochaine.

 

 Consulat Général de Nouvelle-Zélande 2° étage, 27 rue de Verdun tel: 27 25 43  nznoumea@mfat.net

(Horaires : du lundi au vendredi de 8h30 – 11h30 et 13h30 -16h30)